Faut-il faire des travaux pour mieux vendre son bien immobilier ?

Les propriétaires se posent souvent cette question. Notamment, lorsque leur bien n’est plus vraiment du jour, pour justement tirer le meilleur prix. Communément appelé “home staging”, la rénovation d’un bien immobilier à généralement pour but de minimiser les délais de vente de 3 mois et redonner un coup de neuf au logement.

Cela contribue sans aucun doute à la valorisation du bien. Mais ces travaux peuvent représenter une perte lorsqu’ils ne sont pas faits de manière stratégique.

Et donc est-ce réellement un investissement rentable ?

Faire des travaux avant de vendre sa maison

Beaucoup de promoteurs immobiliers s’accordent à dire : “qu’il est préférable de ne pas prévoir un grand budget pour des travaux préventes”. Les rénovations les plus courantes sont : l’abattement des murs porteurs, le remplacement de chauffage, l’isolation, le réaménagement des pièces et les finitions. Dans beaucoup de cas, des gros travaux engendreront des coûts dont il sera difficile de récupérer le montant après la vente. Par contre, ces travaux peuvent s’avérer indispensables quand la maison n’est plus en bon état. Lorsque la performance énergétique du logement est inférieure aux normes, il est alors nécessaire d’opter pour des travaux préventes. Particulièrement : l’installation d’une ventilation efficace, la pose de double vitrage, l’élimination des fuites, l’isolation des parois et le renforcement de la performance des fenêtres. Dans ces cas, votre investissement sera rentable puisque ces travaux mettront votre acheteur ou votre locataire en confiance. Pensez donc à la mise aux normes électriques et à l’amélioration de la performance énergétique avant de vendre votre bien.

Dans le cas des logements (maisons ou appartements) de haut standing, les acheteurs sont beaucoup plus exigeants. Une rénovation stratégique serait la bienvenue pour accrocher votre potentiel acheteur. Vous pourrez ainsi augmenter le prix de vente selon l’ampleur des travaux réalisés. Mais il est judicieux de ne pas opter pour une décoration très poussée. Les rénovations esthétiques ont tendance à ne pas cadrer avec les goûts des acquéreurs. Dans le choix de la peinture et des matériaux rester dans des tons neutres pour ne pas priver certaines catégories d’acheteurs. Pour optimiser vos travaux, vous pouvez mettre votre bien en vente avant le début des opérations. Cette astuce vous permettra de connaître les préjugés des acheteurs. Vous pourrez ainsi prendre de meilleures décisions.

Pour rendre votre investissement rentable, il est conseillé d’opter pour des travaux de finition. Ces travaux sont les moins coûteux et les moins risqués. Ils vous permettront de rafraîchir le logement à vendre sans pour autant nuire à votre placement. Songez également à la propreté du bien afin d’augmenter sa valeur.       

Vendre son logement sans faire des travaux préventes

Toutefois, il est possible de vendre un bien immobilier sans recourir à des travaux supplémentaires. Pour ce fait, il sera préférable de faire des visites de votre appartement meublé et non-vide. Retirez les décorations trop atypiques susceptibles de déplaire aux acheteurs. Enlevez les effets personnels de la salle de bain et videz toutes les poubelles. Ces petites précautions vous permettront de donner une bonne impression auprès des visiteurs.

Finalement faire des travaux est-ce une bonne ou mauvaise idée ?

Vous pouvez retenir qu’il est toujours intéressant de faire des travaux avant la vente ou la location d’un bien immobilier. Les travaux de finition peuvent efficacement contribuer à la valorisation d’un appartement ou d’une maison. Pour un logement qui date, il est nécessaire de recourir à des opérations de réaménagement et/ou de rénovation énergétique pour mettre le futur acquéreur en confiance. Évaluer en amont le coût des travaux à réaliser. Et optimiser chaque tâche afin que le logement corresponde au mieux aux attentes des acheteurs.