Conseils pour éviter que le froid s’infiltre cet hiver

Comme chaque année un peu avant l’hiver, il est temps de faire en sorte que l’isolation de la maison soit particulièrement efficace afin que les entrées d’air froid ne pénètrent pas et que l’air chaud ne s’échappe pas. Parfois, aussi minimes soient-elles, les infiltrations peuvent causer des désagréments majeurs de confort et des hausses dans le montant des factures d’électricité. Il faut donc apporter une attention particulière aux jointures, aux toits et aux fenêtres.

Une maison ou un condo est un lieu qui peut laisser passer beaucoup d’air frais et laisser échapper l’air chaud, à cause d’une mauvaise étanchéité au niveau du contour des fenêtres et des portes ou d’une mauvaise isolation, et la conséquence immédiate est une facture de chauffage élevée. Voici quelques conseils pour éviter que le froid s’infiltre chez vous cet hiver.

Se calfeutrer

Quelques semaines avant l’apparition de la saison froide, il est utile de vérifier les joints entre les portes et fenêtres et entre les murs. On peut utiliser du calfeutrage spécial fenêtre ou des coupe-froids en mousse ou en silicone que l’on placera au bas des portes, de façon permanente ou non.

Si vous apercevez des fissures au niveau des joints, il est temps de les refaire. Si vos fenêtres sont trop vieilles et qu’il est préférable de les changer, faites appel à un spécialiste. Il saura vous conseiller sur la solution adaptée à votre budget et à vos besoins.

Inspecter son toit et les puits de lumière

Parce que l’air chaud s’élève rapidement, le toit d’une maison est la source par laquelle il s’échappe le plus. Si vous voulez améliorer l’isolation de votre toit, choisissez de mettre de la laine de verre.

Ramonez la cheminée

Chaque année, pensez à vérifier l’état de votre cheminée surtout si vous l’utilisez très régulièrement chaque hiver.

Vérifiez les prises électriques

Vous devez calfeutrer les prises qui donnent sur les murs extérieurs. Si de l’air froid passe à travers, enlevez la plaque en plastique et placez à l’intérieur une garniture pour plaques murales.

Vous ne savez pas trop par où commencer? Des conseils en habitation peuvent vous aider à faire un bilan énergétique qui vous permettra de détecter quels sont les points de perdition de chaleur. Vous pouvez prendre rendez-vous avec un spécialiste pour savoir comment faire des économies d’énergie.

Selon plusieurs blogues, des astuces utiles concernant l’entretien et la mise au point de vos appareils électriques ou au gaz vous feront faire des économies cet hiver. Il est préférable de recourir à leur entretien régulièrement plutôt que de devoir s’attaquer au dernier moment à leur remplacement sous prétexte qu’ils ne remplissent plus leur rôle.

De plus, depuis le début de l’année 2014, des crédits d’impôt sont accordés à ceux qui décident de faire des travaux d’isolation thermique au niveau du toit, des murs extérieurs, des fondations ou de l’installation de portes ou fenêtres Energy Star de leur habitation. Bien sûr, différents critères techniques s’appliquent en ce qui concerne les matériaux utilisés.

Comme vous le voyez, il existe de nombreuses solutions pour faire barrage aux infiltrations d’air cet hiver. À vous de jouer avec une entreprise !