Combien de temps durent les hémorroïdes ?

De nombreuses hémorroïdes peuvent disparaître en quelques semaines à peine (même si en vérité c’est les conséquences de votre hygiène de vie depuis des années). Une hémorroïde sous la peau entourant l’anus et provoque une gêne due à la présence d’un caillot de sang dans la veine. La douleur des hémorroïdes peut s’atténuer en 7 à 10 jours sans intervention chirurgicale et peut disparaître en deux à trois semaines.

Les premiers jours d’une hémorroïde sont une combinaison de douleur et d’inconfort.

Il existe de nombreux traitements pour réduire la douleur et cet inconfort afin de passer 7 jours de paix, et surtout prévenir la réapparition d’hémorroïdes. Tu peux découvrir des traitements naturels dans cet article dédié au sujet.

Après quelques jours, la pression du caillot sanguin sous-jacent sur la peau sus-jacente entraîne une fissure spontanée de la peau et un écoulement sanguin de la masse.

L’apparition de ce sang peut être alarmante mais devrait se résorber d’elle-même.

Si la pression exercée par le caillot sanguin sous-jacent n’entraîne pas de drainage spontané au cours des premiers jours, l’organisme finira par réabsorber le sang coagulé en quelques jours.

Bien que le caillot sanguin soit susceptible d’être réabsorbé par l’organisme en quelques jours à quelques semaines, des complications peuvent survenir si le thrombus n’est pas entièrement réabsorbé.

S’il n’est pas guéri, un traitement rapide des hémorroïdes externes thrombosées est nécessaire pour éviter une perte de l’apport sanguin et des dommages aux tissus environnants.

Qu’est-ce qu’une hémorroïdes au fait ?

Les hémorroïdes sont des veines gonflées dans la zone inférieure de l’anus. Les hémorroïdes peuvent se produire à l’intérieur du rectum (hémorroïdes internes), ou se former à l’ouverture anale (hémorroïdes externes). Une hémorroïde thrombosée se produit lorsque des caillots de sang restent coincés à l’intérieur de l’hémorroïde.

Il s’agit d’une complication courante des hémorroïdes. En général, les hémorroïdes thrombosées externes ressemblent à des bosses bleuâtres foncées. La couleur est due à un caillot de sang à l’intérieur d’un vaisseau sanguin.

Les symptômes qui accompagnent une hémorroïde thrombosée sont souvent plus graves que la normale et peuvent inclure les éléments suivants

  • Des démangeaisons intenses
  • Brûlure
  • une douleur intense
  • Rougeur
  • Gonflement

Les hémorroïdes thrombosées externes peuvent se développer en raison d’une pression accrue dans le bas du rectum. Avec l’âge, le risque d’hémorroïdes externes thrombosées augmente car les tissus qui soutiennent les veines du rectum et de l’anus peuvent s’affaiblir et s’étirer.

Au delà de l’âge, les causes peuvent être :

  • Des rapports sexuels anaux
  • le port régulier de charges lourdes
  • grossesse
  • L’obésité (ou le surpoids)
  • Avoir une diarrhée ou une constipation chronique
  • Avoir un régime pauvre en fibres

La liste est non exhaustive, globalement tout ce qui assèche le corps ou augmente la pression de la zone anale est source de crise hémorroïdaire.

Comment traite-t-on les hémorroïdes externes thrombosées ?

Si le caillot de sang s’est formé au cours des dernières 48 à 72 heures, le médecin peut le retirer l’hémorroïde. Il s’agit d’une procédure simple qui peut soulager la douleur. Les patients peuvent être sous anesthésie locale pendant l’intervention.

Le médecin pratique une petite incision sur la peau et retire le caillot sanguin. Les points de suture ne sont généralement pas nécessaires. Si plus de 72 heures se sont écoulées, le médecin peut suggérer des traitements à domicile.

Au cours des 24 premières heures, l’application d’une poche de glace sur la zone peut aider à limiter la taille du caillot de sang et la gêne associée.

Après 24 heures, une chaleur douce peut être appliquée sur la zone pour tenter de faire fondre le caillot de sang. Cela aidera le corps dans ses efforts pour désintégrer le caillot et résoudre la bosse.

Mangez des fibres pour éviter la constipation.

Prenez des bains chauds, si possible un traitement contre les hémorroïdes.

Une intervention chirurgicale pour se débarrasser les hémorroïdes peut être pratiquée si les autres solutions ne fonctionnent pas. Mais c’est vraiment du dernier recours, car ça peut entraîner des complications.